Retour

Le premier Colloque Lémerveil

| 9 janvier

C’est le 31 mai 2019 qu’a eu lieu le premier Colloque Lémerveil sur le site enchanteur du Manoir Montmorency. Ce sont près de cent cinquante personnes (familles, partenaires, acteurs du milieu, employés et bénévoles) qui ont participé à cette belle journée de partage permettant de découvrir et de comprendre l’univers Lémerveil.

 

Tout au long de la journée, les participants ont été imprégnés de l’approche Lémerveil grâce à la programmation et aux différents éléments mettant en lumière la contribution des jeunes dans l’organisation de l’événement. En effet, l’environnement proposait d’explorer cet univers par le biais d’un accueil personnalisé, d’une exposition d’œuvres d’art des Artisans, d’outils de communication utilisés au quotidien par les jeunes et d’une décoration texturée et stimulante pour recréer l’ambiance de nos différents points de services. 

 

Bien sûr, c’est aussi grâce à la contribution de précieux collaborateurs qui nous inspirent et nous accompagnent que le Colloque Lémerveil a été un succès. Nous avons eu la chance et le privilège d’accueillir, pour cette première édition, des conférenciers engagés dans leur communauté. 

D’abord, Mme Sandra Lambert nous a fait profiter de son vécu empreint d’émerveillement et d’accomplissement avec sa fille Laura Bérubé, aujourd’hui décédée. Mme Lambert nous a donc partagé les bases de l’approche Lémerveil qui ont pris source à même son parcours de vie avec Laura. 

 

Ensuite, les personnes présentes ont été plongées dans l’univers de l’approche Lémerveil lors de deux conférences des plus inspirantes. La première portait sur l’autodétermination, sujet qui passionne notre conférencier M. Martin Caouette, professeur et chercheur du département de l’éducation de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Pour sa part, Mme Francine Julien-Gauthier, professeure titulaire en psychoéducation du département des Fondements et pratiques en éducation de l’Université Laval, accompagnée de son étudiant M. Guillaume Chénard, nous a entretenus sur la résilience. Il a été intéressant d’entendre ces chercheurs mettre en lumière les liens entre l’autodétermination, la résilience et les fondements de l’approche Lémerveil.

 

Finalement, un atelier portant sur les grands principes de l’approche Lémerveil a été animé avec dynamisme par trois membres de l’équipe. Cet atelier a permis aux participants présents de vivre, de sentir et d’intégrer quelques notions fondamentales de la philosophie de l’organisme. 

 

Ce premier colloque a permis à l’organisme de faire rayonner son approche auprès des familles et des acteurs de la communauté et d’aller à la rencontre des gens en toute humilité. Le Colloque Lémerveil a su créer des opportunités d’échanges entre les participants et les retombées de cette journée spéciale portent déjà des fruits.

 

Puisqu’il s’agit d’une formule gagnante, celle-ci sera renouvelée pour une deuxième édition qui se tiendra à la fin du mois de mai 2020.

 

Nous avons également profité de ce colloque pour lancer notre mois Lémerveil. Désormais,  en juin de  chaque année aura lieu notre campagne de financement annuelle, laquelle se veut un mois de sensibilisation, de démocratisation du handicap et de générosité. 

 

Afin d’appuyer cette initiative, l’entreprise La  Raffinerie a produit une vidéo promotionnelle. En toute dignité, elle présente la réalité de M. Victor Boudreault et de sa fille Annie-Claude et démontre la différence qu’apporte Laura Lémerveil dans leur quotidien. Cette vidéo est pour nous un grand pas vers un monde plus humain et inclusif. Nous vous invitons à la visionner et à la partager.